• Escapade 88

    Escapade 88

    L'hiver s'estompe

    dans les arbres des larmes

    d'une giboulée

    mouillés de curiosité

    les mots vont s'épanouir


  • Commentaires

    1
    monique
    Vendredi 4 Mars 2016 à 23:54

    Il ne devait pas faire bien chaud sur le plateau du Caroux mais j'aime beaucoup cette lumière timide où vos mots se chuchotent dans le silence.

    Reflets de cristal

    Bourgeons naissants du printemps

    Parure de perles

    Dans leur coffret de brumes

    Pour un réveil en douceur

    2
    Samedi 5 Mars 2016 à 06:30

    tu as donné une âme aux gris.

    3
    Samedi 5 Mars 2016 à 07:33

    Jolies branches de printemps naissant...Ampoules translucides gorgées de rosée !

    Elle court , elle court la brume matinale et découvre les moindres secrets !

    Le gris , le gris ...souris, mulots, musaraignes ...trottinent dans le sous bois..

    Le peuple gourd s 'éveille à la vie ...tourne manège !

    4
    Dimanche 6 Mars 2016 à 11:28

    Bernard soyons prudents l'hiver n'a pas dit son dernier mot !

    5
    Jeudi 10 Mars 2016 à 21:14

    Monique, la chaleur est dans les plaisirs que l'on récolte dans ce massif aux multiples facettes.

    Dilettante, toute couleur mérite sa reconnaissance.

    Patricia, avec toutes ces petites bestioles à l'avenir il va falloir que je fasse attention où je vais mettre mes pas :-)

    Ulysse, son dernier mot, aujourd'hui il me l'a chuchoté, un vrai bonheur !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :