• Escapade 42

    Escapade 42

    Vieille masure

    sur le chemin exploré

    des saisons oubliées

    Rires et cris des enfants

    disparus dans les ruines

     


  • Commentaires

    1
    monique
    Mercredi 19 Août 2015 à 22:25

    Nombre de ruines sur les chemins de mes balades, et chaque fois cette pensée qui comme vous Bernard m'interpelle, ont-elles gardé en elles l'âme du vivant, oui sans doute puisque nous ne pouvons passer sans que cela provoque en nous un sentiment de nostalgie pour ce passé dont bien souvent nous ne savons rien, maisons abandonnées aux vents, aux mauvais temps, au temps tout simplement.... sans que nous ne sachions pourquoi... et qui restent là comme des témoins d'un passé qui nous est étranger. 


    ____


     


    C'est une masure


    Mais la vie s'accroche aux murs


    l'histoire du passé


    Que ronces et lierres retiennent


    Jusqu'à la dernière pierre


     


     


     


     

    2
    Jeudi 20 Août 2015 à 09:31

    le long du chemin, la vie se conjugue à tous les temps.

    bel article, merci

    3
    Jeudi 20 Août 2015 à 18:40

    Ce vestige de maisonnette vêtue de feuilles olivâtres chamarrées nous invite  à la méditation ..lambrusque , lierre et autre végétal s'agrippent fermement au pan de mur encore debout ...Les ardoises moussues la coiffent d'un bibi verdoyant...

    Quel secret étouffe t'elle ?

     

    4
    Yanis
    Vendredi 21 Août 2015 à 18:12

    A l'image de notre monde qui sous certains aspects tombe en ruine, mais toujours sauvé par la générosité de la nature.

     

    Bien amicalement 

    5
    Dimanche 23 Août 2015 à 18:35

    Monique, pour ma part je suis toujours ému lorsque je passe devant un ancien mur ou une vieille masure même en ruine.

    Dilettante, ...temps passé et présent.

    Patricia, à nous de les inventer ces secrets en laissant parler notre imagination.

    Yanis, ...si cette nature n'est pas trop abîmée par notre naturel destructeur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :