• Escapade 334

     

    Bégonia nénuphar.                                 

    Escapade 334

     

    Suspendu au temps

     

    abandonné au souffle

     

    d'un vent printanier

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Juin à 13:35

    j'aime beaucoup ce fond blanc.. on peut tout y inscrire.

    2
    Mardi 2 Juin à 14:44

    Tout en délicatesse, la promesse d'un rêve fleuri. Bises alpines.

    3
    monique
    Mercredi 3 Juin à 14:55
    monique

    J'aime beaucoup cette photo, elle est gracieuse, elle est douce et délicate, la nature c'est aussi cela, un parfum de légèreté et de fragilité, une friandise à savourer du regard... fine fleur.... mots en apesanteur... un ensemble extrêmement poétique. Merci Bernard.

    4
    Vendredi 5 Juin à 11:05

    le monde est beau.....faisons passer le message ! 

    5
    Lundi 8 Juin à 20:43

    Broutilleb, à condition de ne pas être à court d'idées !!!

    Dédé, pour que les rêves soient les plus doux possibles.

    Monique, et que tout nous soit léger !!

    Ulysse, c'est ce que nous faisons à travers nos blogs.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :