• Escapade 312

        Cerisier au Pas de Fontanille.                                   

    Escapade 312

     

    La vie bien précieux

     

    les arbres s'embellissent

     

    volets grands ouverts

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Mars à 16:32

    Oui, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Il ne faut donc pas le perdre et regarder tant qu'on peut et dans la mesure de nos moyens cette nature généreuse du moment. Bises alpines... de loin.

    2
    Dimanche 22 Mars à 09:13

    le jardin reste un havre de paix. comme ta photo. prends soin de toi, au loin.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    monique
    Dimanche 22 Mars à 11:27
    monique

    L'atmosphère est stressante, un jardin devient alors un paradis en miniature, la solitude , un tremplin de vie pour un  voyage intérieur... ce voyage immobile peut s'avérer intense... Merci Bernard pour cette image pleine de promesse et d'espoir., soyons prudents et prenons soin de nous pour voir bientôt murir les cerises.

     

    Cerisiers en fleurs

    dans ce printemps qui nous nargue

    saisir la beauté

     

    "Dirige ton regard à l'intérieur et tu trouveras des milliers de régions encore inexplorées. Découvre-les et devient expert en cosmographie personnelle" Henry David Thoreau

     

    4
    Dimanche 22 Mars à 15:57

    Heureux ceux qui comme moi ont un jardin , en ces jours de contrainte c'est un paradis ! Prends soin de toi l'ami

    5
    Mardi 24 Mars à 17:26

    Dédé, oui ! ne perdons pas l'espoir, les jours meilleurs viendront. Bonne santé.

    Broutilleb, dans le jardin l'horizon est plus proche. A toi aussi prends soin de toi.

    Monique, profitons de cette période de confinement pour trouver la tranquillité. A propos de Henry David Thoreau, je viens justement de terminer la lecture de  "Pensées sauvages". Restez loin des virus et bonne santé.

    Ulysse, il n'y a pas de souci je prends soin de moi, je suppose qu tu en fait tout autant. Le plus dur c'est d'être privé des sentiers.

       

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :