• Escapade 225

     

                                                                                                                                                                            Eglantier

    Escapade 225

     

     Au bord des chemins

     

    une averse d'étoiles

     

    éclosion du printemps


  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Mai à 08:30

    Églantine.. une jolie fleur ! A Sérignan, sur les hauteurs , il y a de nombreux bosquets  près du cimetière ..je les ai observé encore hier tous couvert de fleurs et de boutons..je n' avais pas mon appareil ..dommage !

    Belle photo toute douce , Bernard, merci.

    2
    monique
    Mardi 29 Mai à 19:29
    monique

    J'ai une grande admiration pour ces petites fleurs fragiles  il suffit d'un petit vent pour que pétales s'envolent.... elle n'a pas grand chose pour se défendre car les épines de ses branches ne la protègent pas du vent

    Aubépine et églantier toutes deux famille des rosacées,  j'avais fait très jeune ce petit poème que j'ai retrouvé, depuis je me suis consolée et réconciliée avec "ces petites étoiles du printemps"

    Sur un chemin bordé d'aubépines

    Je me suis laissée porter

    sans vans voir, sans toucher les épines

    je n'ai vu que les fleurs embaumées

    jusqu'au jour où je me suis trouvée

    balancée sans pitié

    dans les buissons trompeurs

    d'aubépines en fleurs

    je me suis piquée

    j'ai pleuré, j'ai fui meurtrie

    les buissons d'aubépines fleuris.

     

    j'en ai photographié hier, quelle douceur en couleur, quelle fragilité aussi.

    3
    Mardi 29 Mai à 22:49

    L'orage hélas a du les balayer !

    4
    Lundi 4 Juin à 06:52

    la vie est simple dans la solitude du chemin, tu en parles joliment bien.

    5
    Mardi 12 Juin à 12:08

    fine élégante

    6
    Jeudi 14 Juin à 14:56

    Patricia, peu importe la photo, l'essentiel est ce qui s'imprime dans les souvenirs.

    Monique, la réconciliation vaut bien plus que toutes les épines qui amènent des larmes.

    Ulysse, je te trouve bien optimiste, nous devrions parler plutôt "des orages".

    Françoise, solitude et chemin, deux mots qui font bien la paire.

    Sylvie, ...et fragile 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :