• Escapade 218

                                                                                                  Grotte de la Vierge de Cruque (La Clape)

    Escapade 218

     

     Extravagante

     

    poursuite de l'irréel

     

    inaccessible

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Avril à 00:08

    comme un visage dans une main...

    2
    Mercredi 4 Avril à 07:02

    Se projeter est-il un syndrome de la solitude ?

    3
    monique
    Mercredi 4 Avril à 10:40
    monique

    dans les délires de l'imaginaire aux confins de l'irréel

    cet invisible

    qui semble nous entourer

    je cherche son nom

    certains pensent métamorphose

    d'autres  présence d'une âme

    4
    monique
    Mercredi 4 Avril à 11:09
    monique

    ...les couleurs et les formes sont extraordinairement envoutantes, la nature nous invite aux rêves les plus fous et lorsque le regard saisit une image si belle les idées galopent et donnent envie de basculer dans le conte. Très belle photo Bernanrd.

    5
    Mercredi 4 Avril à 15:48

    Quel bel insecte de calcaire émergeant de son antre  ! tout y est ( pour moi ) sa tête ,  ses yeux,ses mandibules,  ses pattes, son abdomen et ses ailes ..impensable !

    Tu règnes en Maître sur l'imaginaire ...A chacun de commenter sa version de la découverte !

    Bravo Génie Bernard

    6
    Dimanche 8 Avril à 12:02

    quand le temps se fossilise !

    7
    Mardi 10 Avril à 15:41

    Sylvie, à faire perdre la tête.

    Françoise, je ne pense pas !

    Monique, sans honte, basculons dans la folie des rêves.

    Patricia, les images sont là parfois pour nous faire imaginer l'imaginaire.

    Ulysse, pour moi il ne se fossilise pas, il court !

    8
    Dimanche 15 Avril à 17:41

    incroyable créature!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :