• Escapade 185

                                                                                                                                              Au bord d'une ruelle de Planacan.

    Escapade 185

      

    Le sablier du temps

    file au rythme endiablé

    du vent qui gifle


  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Octobre à 06:09

    Bernard , j' ai une photo que j' avais prise vers Conques , dans une chambre d' hôte , et un vieux chaudron sur un muret avait attiré mon attention . Par contre, je n' ai plus ton mail , ayant tout effacé suite a un piratage d'un ami..pourrais tu me le renvoyer stp?

    Belle composition et jolie photo d'un temps jadis !

    Merci et bon dimanche à toi

    2
    Samedi 14 Octobre à 07:36

    l'hôtel des culs tournés pour vieux couples

    3
    ulysse
    Samedi 14 Octobre à 23:42

    jolie photo et j'aime bien le commentaire de françoise !

    4
    Lundi 16 Octobre à 20:03

    se faufiler dans le passage ouvert par le temps

    5
    Mercredi 18 Octobre à 20:41

    Patricia, nostalgie ! nostalgie ! vieilles marmites et vieux murs. Mon courriel tu dois le trouver dans mes messages laissés sur ton blog.

    Françoise, adorable ! 

    Ulysse, tu n'est pas le seul à aimer le commentaire de Françoise.

    Sylvie, pour reprendre un peu l'expression de Françoise "attention de ne pas se brûler le cul"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :