• Escapade 182

                                                                                                                                                  Vers la Maurelle.

    Escapade 182

      

    Le vent a raison

    sur mes lèvres en liesse  

    coule l'ivresse


  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Septembre à 07:40

    Cela s'appelle être d' équerre...

    Le petit père a surement mis tant d'effort pour s'agripper ! Les prémices de l' automne effeuillent sa coiffure sarcastic...Tiens bon , petit prince des rochers !

    Photo sublime , Bernard

    2
    monique
    Jeudi 14 Septembre à 15:30

    Où  trouver cette force qui nous gardera les pieds sur terre ? Est-ce tout simplement dans nos racines où notre volonté de résister ?

     

    Notre soif de vivre

    en dépit des vicissitudes

    s'ancrer à la vie

    3
    monique
    Jeudi 14 Septembre à 16:23

    Une très belle photo pour ce rapport de force au sein de la nature

    4
    Vendredi 15 Septembre à 19:58

    sublime nature! 

    5
    Lundi 18 Septembre à 07:40

    comme les paupières

    6
    ulysse
    Lundi 18 Septembre à 18:50

    même pas peur !

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Vendredi 22 Septembre à 07:14

    j'ai supprimé mon blog et ma messagerie mais je te lirai, ici, avec plaisir, pour la qualité de tes articles ( je me permets par ton blog une bise à Monique dont je lirai également les coms chez toi) bise amicale

    FB

    8
    Vendredi 22 Septembre à 18:39

    Patricia, A ce pauvre arbre il lui en a fallut des efforts pour prendre naissance entre les rochers.

    Monique, la force, il faut parfois aller la puiser au plus profond de soi, la nature nous en offre de beaux exemples.

    Sylvie, elle nous épate toujours.

    Ulysse, pourquoi avoir peur ? ce n'est pas quelques rochers qui vont l'empêcher de vivre.

    Dilettante, ton blog supprimé va me faire un vide, il était tellement magnifique. J'espère que ton activité photo-poétique ne s'arrête pas là mais va prendre d'autres chemins beaucoup plus matériels tels que la publication de carnets. Je te souhaite de bonnes réussites dans ces nouveaux chemins. 

     

     

     

    9
    Dimanche 19 Novembre à 15:42

    J'arrive en retard mais j'aime la photo de ce petit arbre qui s'accroche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :