• Escapade 174

     

                                                                                                                 Au bord du ruisseau du Cadiol.

    Escapade 174 

     

                           Marcher

                           En errance

                           Seul

                           Vidé de soucis

                           Sans lendemain

                           Seule présence

                           Le présent

                           Un sentier

                           Une trace

                           Plus rien

                           Des fougères

                           Des genêts

                           Des ronces

                           Ici

                           Le silence

                           Les mots se taisent

                           Toujours marcher

                           Vers où

                           Errer

                           Reste sans réponse

                           Seuls comptent

                           La branche qui craque

                           La caresse d'un papillon

                           Un ruisseau qui chante


  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Juillet à 07:59

    tu es tout moi, c'est fou j'erre et toi aussi

     

    c'est ce que j'aime tant le texte que la photo.. mon univers.mon ressenti

    c'est fou

    très bel article!

    2
    Mardi 25 Juillet à 11:31
    Patricia VDK

    Miroir ..mon beau miroir ! j'adhère ..et je ressens la même chose lors de mes balades matinales ..On entend des choses que certains ignorent oopset ne soupçonnent pas !  on ressent l'essentiel à nos yeux...et cela passe par l' âme.

    Joli texte ..écrit pas à pas ..et humé de ci- delà

    Merci Bernard et belle rando à venir

    Demain, je chausse mes bottes de sept lieues

    Ensuite , je cherche les grappes de mûres

    Dans mon panier , les couche  en son milieu

    Ce labeur achevé ,  je murmure !

    A moi écuelles ,  louches et passoires

    Sautez dans le chaudron

    Petits grappillons ...

     

     

     

     

    3
    monique
    Mardi 25 Juillet à 11:54
    monique

    C'est tout nous !! en osmose complète avec les mots de Françoise.

    Une poésie au pas à pas où tout est dans le ressenti, la belle, la vraie poésie, comme  je l'aime...

    4
    monique
    Mardi 25 Juillet à 17:40
    monique

    "seuls comptent"....

    ...

    le son des roseaux

    le bruit de l'eau du ruisseau

    le chant des oiseaux.....

    5
    Mardi 25 Juillet à 22:47
    sylvie

    ton texte ma parle....c'st ce que j'aime vivre

    6
    Vendredi 28 Juillet à 16:04

    Dilettante, merci pour avoir aimé. Un univers qu'il nous faut préserver.

    Patricia, je te souhaite de belles récoltes de mûres qui viendront faire le délice des gourmands(des), j'en suis sûr.

    Monique, seuls comptent... une brindille, un gravillon, une coccinelle...

    Sylvie, on est beaucoup à aimer vivre ainsi !

     

    A vous, bonne fin de semaine et que vous trouviez bonheurs au bord de vos chemins.  

     

    7
    Samedi 29 Juillet à 20:50

    j' en ai ramassé 4,335g précisément ...mercredi matin aux aurores ! je t' en garde un pot

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :