• Escapade 149

                                                                                                La Tour point culminant du Caroux (1091m).

    Escapade 149

     

    Sommet de blanc vêtu

    exposé aux vents violents

    qui hurlent le froid

     

    Gifles sur les visages

    meurtrissures piquantes


  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Janvier à 07:31

    ici on dit  ça pince!!.. mais tu le dis plus élégamment.

    2
    Jeudi 19 Janvier à 07:59

    je vois de Sérignan la neige coiffant Cebenna..C'est magique la neige ! Comme dit Françoise, ça pince ..j'espère que tu as revêtu des habits molletonnés ?

    Belle journée et bonne rando

    3
    Jeudi 19 Janvier à 10:56

    on dirait un lieu sacré (c'est idiot ce que je dis car tous les endroits de nature sont sacrés mais bon! tu me comprends!) un peu comme au Tibet

    4
    monique
    Jeudi 19 Janvier à 19:05

    J'imagine quelle belle et douce sensation en arrivant là-haut,  le ressenti était peut-être moins doux mais tellement compensé !

     

    Bleu au ciel d'hiver

    Blanc de glace et de givre

    souffle le vent froid

    au sommet des monts de pierres

    la tour frissonne sur la banquise

     

     

     

     

     

     

    5
    Vendredi 20 Janvier à 09:26

    La Tramontane était glaciale,

    Mais la chaleur de l'amitié,

    Sur ce sommet enneigé,

    En fit un moment idéal !

     

     

    6
    Dimanche 22 Janvier à 18:24

    Dilettante, ici aussi :-)

    Patricia, de haut en bas j'étais bien habillé.

    Sylvie, ce lieu est a mes yeux sacré, mais pas au point d'y faire des prières.

    Monique, merci pour ce poème, merveilleux cocktail de bleu, blanc et givre.

    Ulysse, un moment savoureux qui a tout de même duré une grande partie de la journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :