• Escapade 136

                                                                                                                              Sur le sentier du Salis

    Escapade 136

     

    Vent invisible

    les feuilles tourbillonnent

    dans leur liberté

     

     

    Puis courent sur les sentiers

    essoufflées elles s'endorment


  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Novembre 2016 à 20:02

    On pourrait chanter " déshabillez-moi " ..et oui, tout ce petit monde de la forêt perd ses feuilles qui amendent le sol !

    la saison rude pointe son bout de nez timidement !

    Bien contente que les sources soient alimentées à nouveau et coulent à flots.

    Photo toute  simple du temps qui passe..mais très douce.

    Bonne semaine et rando

    2
    Mercredi 30 Novembre 2016 à 08:02

    l'arbre s'endort mais la feuille ne dure et meurt comme les paroles si belles qu'elles soient.

    3
    monique
    Jeudi 1er Décembre 2016 à 09:43

    Sur le sol s'envole

    au vent... le temps... feuille à feuille

    la ritournelle ...

    croches,  double croches,  triple croches,

    en un tourbillon d'automne...

    4
    Samedi 3 Décembre 2016 à 15:09

    Patricia, attention ! Ne passe pas à l'acte, le froid commence à arriver, atchoum !!

    Dilettante, les paroles meurent, mais les souvenirs restent.

    Monique, belle chanson d'automne, merci.

     

    A vous, une belle fin de semaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :